Alibi-RPG
COUCOU ! =D

Sur Alibi-RPG, tu peux créer un personnage parmi 4 époques différentes, et tu peux même avoir des pouvoirs et un métier ! Pour t'inscrire et pouvoir jouer avec les autres membres, c'est super simple : va lire le guide du forum !

On espère bientôt de compter parmi nous <3

Alibi-RPG

Coucou Invité, viens donc t'inscrire ! Nous aimons à peine croquer la chair...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 evasion de Aleksender Idraïl [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: evasion de Aleksender Idraïl [FINI]   Lun 9 Fév - 19:09

Ce matin annonçait un grand jour, celui e la liberté. C’était du moins ce que c’était dit Alek en se levant ce matin-là. En fait, il se disait ça à chaque fois que le bateau passait près de la pointe nord de l’ile. Mais cette fois ci serai différente, il avait un atout dans sa manche maintenant. Pour commencer il allait rester au lit jusqu’à ce que l’on vienne la chercher. Il dût réprimer un sourire mauvais lorsqu’il entendit la porte s’ouvrir.

« Alors Idraïl, encore en tain de flemmarder ? C’est vrai que toi que tu sois en train de travailler ou non ça ne change pas grand-chose mais quand même ! »

Alek ne répondit pas, cela faisait bien longtemps qu’il ne se préoccupait plus des moqueries, et contrairement à ses camarades il ne s’en était encore jamais pris à un gardien et donc ceux-ci n’avais aucune crainte envers lui. Somme toute c’était une bonne chose, le plan reposait en grande partie sur la naïveté de celui qui l’approchait maintenant. Un coup de pied dans le lit le fit remuer violement mais il ne bougea pas. Le gardien intriguer s’approcha encore, se demandant s’il était malade ou autre et c’est alors que la main d’Alek jailli pour se poser sur son crâne et le sonner d’une violente décharge. Le gardien s’effondra et Alek posa son pied sur la gorge de l’homme à terre. Un court instant passa avant que la poitrine de celui-ci ne cesse de se soulever. Un sourire fou s’étendait maintenant sur les lèvres du jeune homme. Il savait depuis un moment qu’il finirait par faire ceci et que s’il se permettait d’éprouver le moindre remord il serai condamner à rester ici…encore.

Il échangea sa tenue avec celle du gardien. Non seulement elle était bien plus confortable mais elle serai repérer bien plus tard quand il passerai les « lignes ennemies ». Il allongea le mort dans son lit, il pourrait faire illusion au moins une partie du temps nécessaire. Après quoi il sortit comme si de rien n’était. Il passât au milieu des prisonniers en train d’épuiser leurs forces au travail. Il s’arrêta à côté de l’un d’eux et murmura.

« C’est l’heure de sortir Lukas, tu n’es pas curieux de voir le mode extérieur ? »

L’intéresser ouvrit de grands yeux et bégaya difficilement une demande d’explication mais Alek y coupa court, ils n’avaient pas le temps de tergiverser. Il le tira par la manche et passa sous le regard surpris de « collègues » gardiens entrainant la seule personne qu’il appréciait avec lui. Ce fut lorsqu’ils furent en bord de mer que l’alarme retentit, le cadavre avait été retrouvé. Lukas le regarda un instant en grimaçant.

« Tu n’as quand même pas… »


Alek le poussa simplement avant d’ôter une partie de l’uniforme et de sauté à l’eau à son tour. Ils nagèrent de toutes leurs forces vers le bateau et se cramponnèrent là où ils purent, se laissant tracter un temps qui leur parut infini. Une fois la cote a proximités, ils lâchèrent pour nager jusqu’au bord.

« Pourquoi ? Pourquoi avoir tué ? il y avait d’autre moyen, d’autre se sont évader sans faire de mal a personne ! »

« A qui ai-je fais du mal hein  tu vas me reprocher de supprimer un de ceux qui nous ont tenu enfermer comme des bêtes pour avoir commis le simple crime de naitre ? Je suis d’accord sur un point, la mort était bien trop clémente en comparaison de ce que j’ai eu à endurer… quand a la raison, je t’avais promis que nous sortirions de cet enfer non ? »

« Je n’étais pas prêt à ça pour sortir moi ! »

« Arrête de faire comme si on c’était enfuis pour te faire plaisir, ce que j’ai fait c’était pour moi et pour moi seul, tu n’étais qu’un petit bonus, et au train ou vont les choses je vais vite regretter de t’avoir fait sortir… »

Le coup avait fait mal, très mal. Depuis un moment Lukas le considérait un peu comme son petit frère. Il se tût contenant les larmes qui lui montaient aux yeux.

« Je ne veux plus te voir, ta vision enfantine et naïve du monde nous conduirait tous deux à notre perte. Je préfère que tu chute seul. »

Sur ses mots Alek avança vers la nouvelle vie qui l’attendait alors que Lukas restait sur la plage, debout sans bien comprendre ce qui pouvait bien lui être arrivé. Alek ne se retourna pas, Lukas ne devais pas voir ses larmes couler. Il avait mentit. Lui aussi le considérait comme son frère mais il ne pouvait pas lui faire porter les responsabilités que lui-même avait choisi d’endosser. Il était un meurtrier et comptait le devenir a bien plus grande envergure, il ne pouvait pas tolérer de corrompre l’âme du seul être qui comptait un tant soit peu pour lui. S’il pouvait par la suite l’aider de manière discrète il le ferait mais pour l’instant il lui fallait couper tous les ponts.
Revenir en haut Aller en bas
 
evasion de Aleksender Idraïl [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alibi-RPG :: Les Régions :: Région Moderne :: La Prison :: Évasions-
Sauter vers: