Alibi-RPG
COUCOU ! =D

Sur Alibi-RPG, tu peux créer un personnage parmi 4 époques différentes, et tu peux même avoir des pouvoirs et un métier ! Pour t'inscrire et pouvoir jouer avec les autres membres, c'est super simple : va lire le guide du forum !

On espère bientôt de compter parmi nous <3

Alibi-RPG

Coucou Invité, viens donc t'inscrire ! Nous aimons à peine croquer la chair...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une collaboration inattendue...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alastor Vartoran
Homme Médiéval
avatar

Avertissements : 0
RPG - Inventaire : Aucun achat effectué pour le moment.

RPG - Âge : 24

RPG - Emploi : Inquisiteur - Baron

RPG - Marié(e) ? : Veuf- Epouse tuée de ma main pour sorcellerie.

RPG - A savoir : _Baron d'Ergeir
_Lord commandant de l'Ordo Draconis
_Inquisiteur
_Sénéchal du Nord
_Parricide...
(avatar temporaire le temps que je trouve la foi de finir le mien ^^')

Mon but est simple: libérer Espoir du danger que représente les sorciers et leurs partisans quels que soient les rangs dont ils sont issus. Et si pour y parvenir je dois avoir le sang de milliers de personnes sur les mains, qu'il en soit ainsi...

Émeraudes : 24
Messages : 16

MessageSujet: Une collaboration inattendue...   Sam 15 Sep - 21:25

Alastor Vartoran, baron d'Ergeir, Lord commandant de l'Ordo Draconis et Inquisiteur, ne passait pas une bonne journée. Celle ci était d'ailleurs à l'image des quatorze autres qui l'avaient précédé, et l'humeur du chevalier n'allait pas en s'améliorant. Voila deux semaines qu'il était sur la piste d'un sorcier particulièrement dangereux, un certain Marius Venaron. Pyromancien de son état, il s'était mis à attaquer des civils, faisant plus de quinze victimes, dont un membre de l'Inquisition qui avait essayé de s'interposer. Lui, et douze autres victimes, reposaient maintenant en petit tas de cendre froide...L'enquête n'avançait pas, et sa Soif commençait à le tenailler, s'ajoutant à l'idée qu'un mage assassin se promenait en liberté dans la capitale et risquait de remettre ça à tout moment.

Alastor cherchait depuis son arrivée à Remparrion à entrer en contact avec l'un des deux survivants pour ajouter des indices à sa liste bien maigre, mais toutes ses demandes d'entrevue avaient été rejetées par les gardes de la maison de bourgeois qu'il habitait. Un inquisiteur en poste dans la ville l'avait orienté vers le tribunal, la victime y ayant apparemment fait un passage plus tôt cette année.
C'est en se raccrochant à cette dernière piste qu'il arriva sur son destrier au tribunal de Remparrion, dans son armure noire à étoffes rouges et portant son casque ailé, attirant bien évidemment les regards éberlués des passant. Heureusement qu'il avait caché le blason de l'Ordo, il ne se sentait pas d'affronter une nouvelle vague de paysans hystériques. Ils restaient à la place plutôt craintif devant les emblèmes de l'Inquisition. Evidemment, se dit Alastor. Tous avaient au moins une connaissance utilisant la magie et préféraient que son regard ne s'attarde pas trop sur eux.

Une cohue devant le tribunal attira son attention. Visiblement, les sorties de procès suscitaient l'engouement de tous les habitants des environs, ainsi que de la presse locale. Il identifia son contact, un certain Marcus Fair, qui congédiait avec de grands gestes agacés les grattes papiers. A ses manières, Alastor comprenait que le verdict rendu n'était pas celui que l'Inquisition attendait. Le rictus de mépris du chevalier fut caché par son heaume. Pour lui, le tribunal était une excuse derrière laquelle se réfugiaient les inquisiteurs qui avaient peur de faire le sale travail de leurs propres mains. Si la culpabilité de l'accusé ne faisait aucun doute, il n'était nul besoin de faire appel à une justice trop facilement corruptible.

Il mit pied à terre et se dirigea vers l'homme, les gens s'écartant devant lui très rapidement, lui permettant de traverser la foule sans encombres.
"Maître Fair? Le procureur se retourna, surpris d'entendre son nom lancé dans son dos. Il marqua un temps d'arrêt devant l'homme de près de deux mètres engoncé dans une armure imposante et portant les armes, et eu l'air immensément soulagé lorsqu'il reconnut son interlocuteur et le symbole de l'Inquisition qu'il venait de dévoiler. Celui ci remis sa cape de voyage, masquant de nouveau l'emblème inquisitorial.
_Je viens de la part d'Aaron Korkiev. J'ai un besoin vital d'information sur un ancien accusé dont vous avez eu la charge. Il s'agit d'un adolescent de quinze ans, un certains Nicolas Deverus.
_Baron Vartoran, vraiment c'est un honneur. Votre réputation nous est parvenue et fait je n'en doute point la fierté de l'Inquisition. Je ferais tous ce qui est en mon pouvoir pour venir en aide à un confrère chasseur de sorcier. Le procureur tenta un salut maladroit en raison de sa jambe boiteuse, mais quelque chose dans la posture du baron lui fit comprendre qu'il commençait à s'agacer de ses flagorneries. Il se reprit rapidement.Hélas je n'ai que peu de souvenir de ce garçon, qui plus est je n'ai eu aucun contact avec lui, hormis le jour du procès. Cependant je connais un homme qui pourrait vous renseigner, il s'agit de l'avocat qui l'a défendu. Aucune poursuite mais que voulez vous, nos affaires ont l'air de moins bien tourner depuis que cet homme a pris la défense de ces aberrations en main. Tenez le voilà, derrière les jurés en train de sortir du tribunal."
Fair lui fit un grand signe de la main pour lui indiquer de venir à sa rencontre, ce qu'il fit.
"Faites attention baron, cet homme prend fait et cause pour les sorciers, il les défend presque systématiquement. Méfiez vous de lui!, lui dit Fair d'un air de conspirateur.
Alastor n'eu pas le temps de lui rétorquer une réponse cassante avant que l'interpellé se retrouve à leur niveau.
_Je vous présente Maître Asgard, avocat au barreau de Remparrion.



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
"Nul n'est à l'abri de mon jugement, et encore moins de ma lame. Souviens t'en."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une collaboration inattendue...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alibi-RPG :: Les Régions :: Région Médiévale :: Remparrion-
Sauter vers: